Articulation temporo-mandibulaire (ATM)

Qu’est-ce que l’ATM?

L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) est l’articulation de la mâchoire, située juste devant l’oreille. Elle est composée du mandibule qui s’attache de chaque côté du crâne sur les os temporaux. Elle est maintenue en place par une capsule articulaire, des ligaments et plusieurs attaches musculaires. L’ATM inclut également un disque articulaire fibrocartilagineux, qui peut s’apparenter à un ménisque, et les nerfs crâniens qui innervent toutes les structures de la région. Ces structures sont sujettes à devenir problématiques en lien avec différents facteurs tels l’adoption de mauvaises postures, les coups à la tête ou à la mâchoire, les traitements en orthodontie, le serrement ou grincement des dents, et bien d’autres. Elles peuvent aussi être affectées à la suite d’une fracture de la clavicule ou d’autres problèmes à l’épaule puisque plusieurs muscles relient ces régions du corps. L’ATM peut aussi être impliquée lorsqu’une personne présente des  maux de tête ou de cou.

Motifs de consultation :

  • Douleurs musculaires ou articulaires de la mâchoire
  • Troubles de la dynamique mandibulaire (craquement, subluxation ou “mâchoire qui débarque”)
  • Limitations ou blocage à l’ouverture de la bouche
  • Bruxisme (grincement des dents)
  • Engourdissements dans la région de la mâchoire
  • Maux de cou
  • Maux de tête, migraines

L’ostéopathie et l’ATM

Tout d’abord, étant expert de la région crânienne, l’ostéopathie est une approche à privilégier pour les problèmes de mâchoire. En utilisant une approche globale, l’ostéopathe est doté d’outils permettant de rétablir la mobilité du crâne et de l’ATM en plus de celle des régions adjacentes qui affectent directement ou indirectement les inconforts ou les douleurs du patient. Il est également en mesure de traiter les différentes tensions musculaires afin de retrouver un équilibre dans la région de la mâchoire. 

De plus, l’évaluation de la posture est un aspect important de l’évaluation et du traitement de l’ATM. En effet, via le système fascial du corps, la position et la mobilité du crâne et du mandibule peuvent influencer la posture, et vice versa.

Finalement, l’ostéopathe se doit de reconnaître les limites de son approche et peut, dans certains cas, rediriger le patient vers un autre travailleur de la santé comme un dentiste, un médecin ou un physiothérapeute. Un travail conjoint entre ces différents professionnels peut s’avérer une solution optimale afin de maximiser la fonction du patient et d’éliminer toute douleur reliée à l’ATM.

Si vous avez des douleurs ou des problèmes liés à la mâchoire, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un de nos ostéopathes qualifiés.