Ostéopathie générale

Qu’est-ce que l’ostéopathie?

 

L’ostéopathie est une pratique basée sur une compréhension précise et approfondie de l’anatomie et la physiologie du corps. Pour résumer simplement, l’ostéopathe utilise des techniques manuelles et une palpation fine afin de retrouver la mobilité des structures du corps et ainsi optimiser sa capacité d’autorégulation (ou d’homéostasie). Différentes problématiques peuvent être adressés en ostéopathie.

En voici quelques exemples :

  • Maux de tête/migraines/commotions
  • Cervicalgie, dorsalgie, lombalgie
  • Sciatalgie
  • Douleur au coccyx, ou au bassin
  • Douleur à la mâchoire (ATM) 
  • Douleurs aux côtes
  • Tendinopathies ou douleurs musculaires
  • Engourdissements ou syndrome de tunnel carpien
  • Étourdissements
  • Problèmes intestinaux
  • Impact liés aux cicatrices et leurs adhérences 
  • Douleurs chroniques idiopathique

 

Déroulement d’une séance en ostéopathie

  • Évaluation subjective : l’ostéopathe pose diverses questions au patient par rapport au motif de consultation et sur d’autres aspects de sa santé actuelle et passée. Le thérapeute cherche à savoir toute information pertinente concernant les différentes régions du corps en passant par les inconforts ressentis au quotidien, les maux de têtes, les problèmes de digestion, pour n’en nommer que quelques-uns. Ce questionnaire a pour but de déterminer les forces et faiblesses du patient, et de cibler les zones prédisposées qui pourraient être directement ou indirectement liées avec le motif de consultation du patient.
  • Évaluation objective : après l’évaluation subjective, l’ostéopathe débute l’évaluation physique pendant laquelle le patient exécute plusieurs mouvements et tests plus spécifiques. De plus, grâce à une palpation fine et précise, l’ostéopathe récolte de l’information sur la mobilité des structures préalablement ciblées lors de la première étape de l’évaluation. Les trois sphères de l’ostéopathie sont alors évaluées :

la sphère pariétale : les muscles, les articulations;

la sphère viscérale : les organes de l’abdomen et du thorax;

la sphère crânio-sacrée : la tête et le sacrum. 

Lorsque l’évaluation objective est complétée, l’ostéopathe pourra à ce moment émettre une hypothèse sur la source du problème et proposer un plan de traitement approprié au patient.

  • Le traitement ostéopathique a toujours le même objectif, soit de récupérer la mobilité des structures affectées. Il ne faut pas être surpris si l’ostéopathe travaille une zone distante à celle reproduisant l’inconfort. Après tout, le corps est complexe et plusieurs liens existent entre les différentes régions du corps. L’approche ostéopathique, étant globale, doit tenir compte de tous ces liens afin d’obtenir des résultats plus rapidement et de façon permanente. Dans le doute, le patient est fortement encouragé à demander des explications à son thérapeute afin de mieux comprendre son approche. 

 

Après la séance 

Après une séance en ostéopathie, il est possible que le patient ressente des courbatures. Cela est tout à fait normal. Dans la majorité des cas, elles disparaissent après 24 à 48 heures. À l’inverse, un soulagement instantané peut également être ressenti, ce qui inciterait potentiellement le patient à reprendre ses activités physiques plus intenses. Il est cependant recommandé de donner un peu de repos au corps pour bien assimiler les ajustements apportés durant la séance.

Petit conseil avant votre rendez-vous

Apportez des vêtements de sport ou des sous-vêtements convenables, car il est possible que l’ostéopathe demande au patient de porter ceux-ci durant le rendez-vous afin de mieux observer la posture et les zones de tensions du corps